S’enfuir vers le vert

vertdilan

BONJOUR à tous ! Je m’appelle Dilan. Je suis une jeune auteure. J’ai écrit mon roman il y a deux ans et j’aimerais vous parler un peu de mon premier livre. J’espère que vous aimerez… bonne lecture !

Voici le résumé : « A vrai dire on sait que la vie est comme la lumière des embouteillages. De temps en temps on n’a pas de chance. On ne peut pas obtenir  toutes les choses qu’on veut. On ne peut pas respirer. Et à ce moment-là,  la couleur de la vie est rouge. Quand on a un peu de chance la couleur devient  jaune et après on travaille pour obtenir la couleur verte. Et à la fin, un jour on peut la voir. Et grâce à ça on est heureux.

Allez, dites-moi maintenant ! Qui veut rester dans la couleur rouge ? Personne ! Car le but de tout le monde c’est d’obtenir la couleur verte.

C’est l’histoire de Yaprak. C’est une fille qui s’est rendue coupable du meurtre d’un voleur. Elle a tué le voleur mais c’était un accident. Elle voulait seulement se protéger. Pendant une année elle est restée en prison. Pendant cette durée elle a appris qu’elle avait une autre famille (sa famille biologique)  et c’est pour cette raison qu’elle a fait un plan avec ses amis (qui étaient aussi en prison) pour s’enfuir. Elle ne résistait pas à la prison.  Elle voulait découvrir sa vraie famille. Son but c’était obtenir la couleur  verte et le livre explique sa vie, ses aventures, ses relations avec les autres gens … »

Dilan Taştan

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s