Zülfü Livaneli

Bonjour ! c’est encore moi Dilan. Je veux vous présenter Zülfü Livaneli. Son vrai nom est Ömer Zülfü LİVANELİOĞLU. İl est turc, musicien, scénariste, politicien, auteur et réalisateur. Je l’ai choisi car j’aime beaucoup ses oeuvres. İl a écrit beaucoup de livres mais mes favoris sont “Serenad” en français c’est la même chose “Sérénade” et “kardeşimin hikayesi”; en français: “ l’histoire de mon frère.” je pense que ses récrits sont très forts, formidables…
Les sujets de ses deux livres :
Dans son livre Sérénade, l’histoire commence en 2001 à Istanbul. Les principaux personnages sont un prof qui s’appelle Maximilian Vager, il est allemand, et son étudiante Maya. Un jour sur la demande du professeur, Maya part avec son professeur et ils vont a Şile, une ville qui se trouve sur la cote, près d’Antalya. Dans ce voyage, elle lui apprend qu’elle ne sait pas la vérité sur sa famille et sur le monde. Et elle tombe amoureuse de son prof… bref, le livre raconte aussi un amour qui a duré 60 ans, et en même temps raconte l’histoire de l’Holocauste. Il dit qu’il y a toujours des vies qui sont gaspillées sur des questions politiques.
Dans son livre L’histoire de mon frère, l’histoire commence par un crime, un assassinat. Et il continue par l’amour…
Les informations sur sa vie :
il est né le 20 juin en 1946 à Konya. Donc, il a 70 ans. İl a une fille qui s’appelle aylin Livaneli est son épouse s’appelle ülker Livaneli.
Livaneli a été emprisonné à plusieurs reprises au cours du coup d’état de 1971 en raison de ses opinions politiques et a dû quitter la Turquie en 1972 et est parti en exil. Il a vécu à Stockholm, Paris, Athènes et New York où il a rencontré et collaboré avec des artistes et des intellectuels comme Elia Kazan, Arthur Miller, James Baldwin, et Peter Ustinov, entre autres. Livaneli est retourné vivre en Turquie en 1984.
İl a obtenu beaucoup de prix au cours de sa carrière .
Jusqu’à présent, il a réalisé quatre longs métrages: « la terre, le fer, l’air, le cuivre  » (yer, demir,gök,bakır) , « Brouillard » (sis) , « Þahmaran »(şahraman) et « au Revoir » (veda) . Au Festival de Cinéma de Valence il a remporté la « Palme d’Or » et en 1989 à Montpellier au Festival du Film d’Or Antigone ». Pour son film « Dans le brouillard » il remporte « le meilleur des prix du film européen… Bref, İl est internationalement connu.
Bref, il est très célèbre…

Citations :

L’homme toutefois, mûrit en souffrant.
Dans son livre “sérénade.”
Lire, seulement lire. L’homme qui lit, appuie son dos à l’esprit du monde.
Dans son livre “ l’histoire de mon frère”
L’homme qui sait, ne peut pas vivre comme quelqu’un qui ne savait pas.
Dans son livre “ l’histoire de mon frère.”
Ou les histoires commencent ? Ou la vérité finit?
Dans son livre “ l’histoire de mon frère.”